tuto d' un montage ORK KILL BURSTA TANK forge world.....ou du moins essayer....






 Fondée en 1999, Forge World est une entreprise du groupe Games Workshop fournissant des figurines en résine pour les jeux de sa maison mère. ( déf wikipédia)

  Forgeworld fait du tres bon boulot en terme de créativité, leurs moulages se sont amélioré... au fil du temps, une petite faiblesse: leurs plans de montage...
mon tutoriel est juste un pas un pas, en aucun cas je vous dirai que c'est la meilleure méthode...

mon matériel:
-superglue ( ou copie, moi j'utilise de la carrefour), attention: nocif et ça colle!
-scalpel ( avec un bon jeu de lame), attention dangereux....
-tamyia putty ( pâte a rebouchée) attention: nocif
-dremel ( ou copie multitour/ multi-outil) attention...heu?vous savez lire une notice, non?
-masque et lunette de protection ( poussiere et petits débrits).
-pinceau brosse souple
-sous couche en bombe games Workshop (noir)
-  un jeu de micro-lime
-une perceuse à main
- de la patience et du recul...
 



 tout d' abord quand on déballe le colis ( carton et bulles de protection), tout est présenter sous forme de sachet, chaques pièces sont emballées soigneusement...

                                                                                                                        avant toutes choses: laver les pièces                        
avec une brosses à dent (semi-dure) et eau tiède savonneuse

 bien rincer toujours à l' eau tiède, si vous voyez des zones " grasses" ...relavez!
................................


 les carottes de moulage (la grosse masse grise) sont à enlever, je les enlèves a la pinces à modéliste, le plus simple et le plus rapide...


certaines carottes de moulage sont très faciles a enlever, d' autres plus grosses devront être enlever avec une mini scie circulaire Dremel, la coupe est plus stable....
malheureusement pour certaines pièces, le fait de couper a la pince provoque une tension dans la résine surtout s'il y a une micro bulle..


voila, ça devait arriver, la tension était trop forte entre la carotte de moulage et la pièce ...
pour corriger ce problème: je retire la pièce cassée, je ponce le reste de carotte et je recolle à la super-glue, attention ceci n' est valable que pour des pièces fines....
ps: attention a la super-glu en générale, elle peut varié en terme de qualitée selon ce que vous achetez...
de même qu' elle change de consistance selon la température, là ou j' habite ( température entre 9 et 35 degrés) la colle a du mal a prendre ou est trop liquide (là on a vite fait de ce coller les doigts, plutôt que la pièce en question)...


 le reste des carottes de moulage sont poncé au Dremel ( merci Eric, la personne se reconnaitra..;) )
l' usage du masque et des lunettes de protection est fortement recommandé...


 nous voici aux choses sérieuses, j'attaque par l' habitacle, deux options possibles:
-soit je colle les personnages et les portes sont ouvertes, oui mais j' ai un risques que les portes ce décollent, voir ce cassent si je transporte l' engin..
-soit les portes sont fermées, c'est con ( excusez-moi du terme) les figurines sont belles
solution: je fabrique mes propres fermoirs avec des trombones, je les reformerai plus tard
les trous seront fait avec une perceuse a main, et un foret de 0.3 mm


 il arrive que dans le colis, une pièce ou deux viennent a ce casser, c'est normal... c'est de la résine
Forge world a une très bonne politique de SAV, si il y a un soucis n' hésitez pas a les contacter.
pour ma part une cheminée cassé n' est pas un souci...
je perce, je tige, je colle...et aussi résistant, voir même mieux...



 j'utilise la même méthode pour l' autre cheminée ( celle-la était livrer en kit)


 si vous devez vous basez en rapport au plan fourni avec le kit, vous devez commencer par le châssis de l' engin, le collage des pièces de suffira pas.....
tout d' abord les trous sont légèrement boucher avec de la résine, je corrige cela avec une petite ponceuse au Dremel, et voir même refaire quelques trous au dremel....


 ensuite je tige mes roues, cela m' assurera une soliditée supplémentaire, pensez que tous le poids de l' engin vas être supporter par les roues....
j' attends la fin pour monter les chenilles ( mon petit doigt me dit qu'elles pourraient me poser problème....)
....................................................

la face avant et face arriere

 

j' utilise le dremel, je place des tiges en métal grace au Dremel
les tiges seront coller a la superglue....





les tiges de métal seront collés que d' un coter, plus tard je pourrai retirer les pièces pour les peindre indépendamment de la base ...




pour  la "lame" avant , je renforce le collage avec deux tigeages, toujours pour m' assurer de la soliditée des pièces... ( désoler mon appareil photo m' a jouer un sale tour car j' avais pris des photos en plus prêt...)
....................................................................................................


le montage de la coque


 tout d' abord je tige les coter de la partie arrière et avant, j' essaie de positionner mes tiges le plus droit possible et le plus régulier possible
ps: avec le Dremel, cela vas très vite...pour eviter de casser le forêt, je met une goutte d' huile de mécanique, si j' en ai pas de l' huile de cuisine suffit...


 je contre-perce en prenant des mesures exact, petite astuce que j' avais trouver dans un White dwarf:
je trempe la tige de métal dans de la peinture noire et aussitôt  j' effectue mon marquage...


 premier montage à " blanc", toutes les pièces rentrent parfaitement...
il n' y a plus qu' a coller les 4 faces, SAUF le châssis....(vous comprendrez pourquoi après...)


je positionne le" toit " et fait un montage a blanc des deux tourelles
je redresse les tiges de métal, afin de leurs donner une effet plus " réaliste"


je place une tige de métal en perçant de part en part avec mon Dremel


 je place des tiges de métal sur les bords intérieur du toit, je replace le tout en montage a blanc.....

....................................................................................................................................

le toit, les tourelles....


 comme je l' ai indiquer plus haut,  le tigeage des tourelles été fait, je contre-perce a l' endroit ou je dois positionner mes deux tourelles...


je coupe la partie métallique du haut de la tourelle, à
 raz de la résine, et je donne un coup de ponceuse pour que le métal ne ressort plus du tout.


je repositionne le tout toujours avec un montage a "blanc" et me rend compte, que l' une des tourelles ( celle avec les deux canons...) bloque quand on la tourne et fait un effet de leviers, ce qui fait décoller le toit de l' engin


donc démontage de la pièce en question, ponçage de l' endroit qui bloque...et ensuite repositionnement et encollage. les deux tourelles ne seront pas coller bien sur....


 même technique pour placer le gretchin, j' ai du gratter un peu le câblage, car le tube ne passait pas..




le chef ork a subit le même traitement



et montage à blanc...

....................................................................................................................

le moteur


 le moteur est une grosse pièce de résine, un seul tigeage ne suffit pas ( la pièce a tendance a tomber)...


 je place un deuxieme tigeage plus bas qui permettra de supporter le poids du moteur
je laisse la pièce indépendante, je pourrais la peindre plus facilement..

..................................................................................................

le cannon

 

 je tige l’arrière du canon, afin de le positionner sur son support que j' ai contre percer
je ne colle pas celui-ci


 par contre je colle son support  directement sur la pièce maitresse, pour m' assurer de la soliditée de la pièce, je place un tigeage

 je repositionne le canon, a blanc...

..................................................................................................................

la lame avant

 

 aprés avoir placer le support de la lame au châssis, je perce avec mon dremel de part en part
cette méthode me permet d' avoir les trous parfaitement alignés



 je place deux tiges en fer sur le châssis, que je colle, ainsi je peux retirer et remettre la lame et son support comme je veux.






 ..............................................................................................................................................................

les chenilles


les chenilles vont être les parties les plus dures, ce serait dommage de rater les chenilles alors que le reste se monte correctement......du moins ça me ferait rager...


 les parties arrières sont pareilles, mêmes difficultés de montages....


  en réfléchissant comment attaquer le problème je sous couche l' intérieur de l' engin....


.....................................................................................................................

dernier jour de montage
les chenilles étape finale
...


 

 

on commence par préparer les chenilles avec un foret un peu plus gros, je dégage les feuilles de résine qui sont moulés dans les trous des chenilles


 je vais commencer par réparer un petit problème que j' ai eu avec les chenilles, j'utilise le tube plastique du coton tige.....


et oui, l' arrière des plus longues chenilles ont été mouler sans l' attache ronde... ce qui pourrait me poser problèmes lors du positionnement des chenilles...


je découpe deux morceaux de tubes, je vais les poncer d' un coter afin d' avoir une surface a coller...


 au dremel je ponce un peu les cran intérieur des chenilles afin qu'elles s' emboitent parfaitement dans les roulements...


 
le bas de la chenille doit pouvoir tenir tout seul...

 pour former les chenilles correctement j' utilise un sèche-cheveux....





 afin d'assurer la soliditée des chenilles, je vais percer a chaque rouage et  y placer une cheville métallique....
ho moins je suis certain que les chenilles ne se décolleront pas....


 les chenilles sont finis de monter....pas trop tot!


 mais un problème survient:
1) j' ai trop former les chenilles autour du galet avant...
2) le plan fore world ne mentionne pas qu'il fallait jouer au centième de millimetre
3) un gros trou béant d' un coter qui me fait dire: ils auraient pu mettre une grappe de chenilles supplémentaires....




donc je ressort mon sèche cheveux et soulève avec une lame de cutter, pour reformer l' avant de la chenille , il s' agit de la première étape...





 afin que l' on ne puisse plus voir le trou ( trop important, a mon gout...) je décide de modifier cette partie avec une porte de rhino, que je vais poncer avec un outil meuleuse de mon dremel ( attention des morceaux de plastique chaud volent...

 il me suffira de coller les morceaux a l' intérieur du carénage, comme les orks (deathskull) récupèrent tous ce qu'ils trouvent, il n' y aura pas d' hors-sujet....


voila tout est prêt pour passer la sous couche, je vais pouvoir attaquer une peinture minutieuse a l'aero et pinceau....comme il se doit...
merci à vous d' avoir suivit ce tutorial...
cordialement
franck
ps: je ne suis pas un expert en français, si vous voyez des fautes,merci de me le signaler en mp

2éme ps: je ne suis pas un pro du montage en pièces forgeworld, il y a sans doute mieux ...



Commentaires